Blog, Santé

Sport Heroes : les premières tendances bien-être et sport en entreprise pour 2020

sport au service de l'entreprise

Et si on marchait au travail ? Si on se réservait des plages de sport ? Y’a que du bon ! C’est pas mois qui le dit, c’est une étude de Goodwill Management, lancée par le MEDEF et le CNOSF !

Sport Heroes, startup française experte et leader dans le bien-être et l’activité physique, a organisé hier la première édition des rencontres « Morning Heroes » by UNITED HEROES (déclinaison de leur expertise pour les entreprises).

À l’aube du projet de loi Sport et Société, qui vise à promouvoir le sport à tous les niveaux de la société française, y compris dans les entreprises, United Heroes revient sur les grandes tendances qui se dessinent en matière de bien-être et de sport en entreprise, en s’appuyant notamment sur le Livre « Blanc Demain, tous (vraiment) actifs en entreprise ? » co-rédigé avec Usbek et Rica.

On retiendra de cette première journée d’échange :

  • 40% des actifs urbains sont des « vélotaffeurs ».
  • Pour l’entreprise, favoriser le sport au travail c’est :
    – 6 à 9% de gain de productivité
    – 4 à 14% d’amélioration de la rentabilité
    – Une réduction de l’absentéisme
  • +3% d’espérance de vie pour le salarié qui pratique une activité sportive
  • Explosion de la pratique de la course à pied : +10 millions de pratiquants en 10 ans.
    Une pratique qui s’impose de plus en plus dans la vie des entreprises, c’est une pratique sans contrainte pour l’employeur.
  • D’ailleurs, 61% des employeurs français ont pris des mesures spécifiques pour favoriser la pratique de la course à pied.
  • Une entreprise gérée par un dirigeant marathonien est valorisée 5% de plus que ses concurrents.

La monotonie au bureau c’est terminé, bougez !

C’est un constat : nous ne sommes pas faits pour être assis longtemps. Selon le professeur Carré, cardiologue du sport, la sédentarité augmente les risques cardiovasculaires classiques, comme le surpoids, le diabète, ou encore l’hypertension artérielle.

Heureusement, les entreprises débordent de bonnes idées pour encourager les collaborateurs à bouger. Parmi elles, le co-walking, une réunion qui se fait en marchant, et le standing desk, un bureau nouvelle génération à hauteur modulable.

Selon un baromètre Ifop, les collaborateurs mobiles sont aussi les plus heureux. Alors qu’attendez-vous pour casser la routine métro-boulot-dodo ?

Mobilités douces : Le vélo et la marche ont la cote !

On ne se bouge pas qu’au travail ! Les collaborateurs adoptent de nouvelles habitudes pour leurs trajets domicile-bureau. Près de 40% des actifs urbains sont devenus des vélotaffeurs.

La marche est également en hausse. Elle constitue le deuxième mode de déplacement derrière la voiture (18%).

Surtout, la pratique de la course à pied a explosé ces dernières années. 13 millions de Français sont maintenant des adeptes de la courses, alors qu’ils n’étaient que 3 millions au début des années 2000. Si le running s’impose de plus en plus dans la vie des entreprises, c’est aussi parce que c’est une pratique sans contrainte pour l’employeur.

Pour encourager les collaborateurs à adopter ces nouvelles mobilités et à délaisser les voitures individuelles, plusieurs lois sont prévues par le gouvernement. Le forfait mobilité durable prévoit notamment une indemnité de 400€ par an pour les salariés qui choisissent d’emprunter un mode de transport propre pour leurs trajets domicile-travail.

Robotisation et virtualisation : Quel futur pour le travail ?

Le 21ème siècle sera celui du corps. Mais lequel ?

Un corps robotisé ?
Dans certaines entreprises, les exosquelettes sont utilisés pour assister les travailleurs épuisés qui reproduisent les mêmes gestes pénibles à l’infini. Ils permettent à la fois de réduire les troubles musculo-squelettiques et d’améliorer la productivité. Mais pas seulement : ce sont aussi de formidables outils pour garantir un meilleur accès au travail pour les collaborateurs en situation de handicap.

Un corps absent et inactif ?
Parmi les projets de Facebook, le lancement de Horizon a été annoncé pour 2020. Il s’agit d’un monde social virtuel qui permet de travailler à distance grâce à un casque.

Si ces scénarios sont encore très lointains, les efforts déployés par le gouvernement et les entreprises pour faire bouger les collaborateurs, eux, sont d’actualité. Car les bénéfices de l’activité physique au travail sont très nombreux.

Le sport au service de l’entreprise

Le projet de loi Sport et Société a notamment pour priorité de promouvoir le sport en entreprise comme vecteur de cohésion, de maîtrise de soi et de respect de l’autre. Et si les bienfaits de la pratique d’activité physique sur la santé ne sont plus à prouver, ils sont aussi très nombreux au travail. Parmi eux, la réduction de l’absentéisme, la prévention du stress, et l’augmentation de la productivité.

Vos pouvez retrouvez ici l’intégralité de l’étude menée par le MEDEF et le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), avec le soutien d’AG2R La Mondiale.

Boris Pourreau, Sport Heroes « Nous sommes confiants dans le fait que, si on arrive à utiliser le sport et le bien-être comme des leviers au travail, nous construirons des meilleures entreprises, dans lesquelles il fait bon vivre, et pour lesquelles les collaborateurs auront envie et seront fiers de travailler. »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s