efmdg68w4aijlvz1925993587.jpegLe japonais Yusuke Suzuki s’est imposé ce dimanche 29 septembre 2019, à Doha, sur le Championnat du Monde du 50 km marche.

Yohann Diniz, contraint à l’abandon, redoutait deux choses : La chaleur et les japonais. Il  avait vu juste. Yusuke Suzuki, 31 ans, champion du Japon en 2011 sur le 20 km marche, s’est imposé après 04:04:20 de souffrance. Il termine de peu, devant le portugais Joao Vieira (04:04:59) et le canadien Evan Dunfee (04:05:02). La victoire de Yusuke Suzuki est historique, puisqu’il est le premier champion du monde japonais de la discipline.

On retiendra également pour l’histoire, la médaille d’argent de Joao Vieira, plusieurs fois médaillés sur les Championnats d’Europe du 20 km, qui signe un bel exploit, puisqu’il devient à 43 ans, l’athlète le plus âgé à être médaillé aux Mondiaux et ce, dans l’un des Championnats les plus chauds de l’histoire.

efmiovxx0aehvif298308712.jpegChez les femmes, la victoire revient à la chinoise Liang Rui (04:23:25). Elle s’impose à 25 ans seulement et après un premier titre mondial acquis en 2018 sur les Championnats du Monde par équipes de l’IAAF à TaicangLiang Rui devance sur le podium féminin, sa compatriote Maocuo Li (04:26:40), et l’Italienne Eleonora Giorgi (04:29:13).