Blog, marche athlétique, résultats

La chinoise Liang Rui signe un nouveau record du monde à Taicang

50km chinoise.jpgRecord du monde pour Liang Rui sur les Championnats du Monde marche par équipes à Taicang (Chine)

Alors qu’elle ne s’était jamais alignée sur plus de 35 km, la chinoise Liang Rui a surclassé ses rivaux aux Championnats du Monde par équipes de l’IAAF Taicang 2018, pour s’imposer ce samedi 5 mai, sur le 50 kilomètres féminin avec un record du monde à la clé, 04:04:36. Soit 80 secondes sur le record du monde établi par Henriques l’an dernier.

Une grande partie de l’attention s’était portée au départ sur la championne du monde et détentrice du record du monde, la portugaise Ines Henriques, et à la médaillée d’argent et détentrice du record d’Asie, Yin Hang.

Mais Liang avait laissé entrevoir son potentiel plus tôt cette année en remportant une course de 35 km à Huangshan en 2:49:23, terminant presque une minute devant Yin Hang. Si elle ne s’était pas encore testée sur 50km avant aujourd’hui, Liang figurait donc tout de même parmi les meilleurs espoirs de Taicang.

La marcheuse de 23 ans faisait partie d’un peloton de tête composé de six femmes lors de la première partie de course,  avec ses compatriotes Yin, Li Maocuo et Zhou Khang ainsi que Henriques et l’Australienne Claire Tallent. Avec la roumaine Marius Cocioran et l’Équateur Darwin Leon de la course masculine marchant à leurs côtés, les femmes ont passé les 10 kilomètres en 49:04.

Le fait marquant a été l’abandon de Henriques à environ 29 kilomètres, laissant quatre femmes dans le peloton de tête : Liang, Li, Yin et Tallent. Ayant été dans le calendrier des records du monde, le rythme a légèrement baissé au cours des prochains tours et les chances d’un record du monde semblait s’évanouir.

Liang Rui : « J’ai choisi de suivre les autres au départ pour économiser mon énergie et ensuite j’ai attendu le bon moment pour me défaire. C’est après avoir passé 40 km que j’ai réalisé que je pouvais battre le record du monde. À ce moment-là, je sentais que j’avais encore de l’énergie en réserve et que je pouvais accélérer davantage.« 

Avec la deuxième place de Hang Li, il s’agit du premier doublé de la Chine dans une épreuve féminine aux Championnats du monde de course par équipes depuis 1985. Tallent, qui faisait aussi ses débuts sur 50km, a remporté la troisième place dans un record océanien de 4:09:33. Paola Perez, de l’Équateur, a terminé quatrième d’un record sud-américain de 4:12:56.

Classement féminin du 50 km 

  1. Rui LIANG CHN 4:04:36
  2. Hang YIN CHN 4:09:09
  3. Claire TALLENT AUS 4:09:33

Classement par équipes

  1. Chine
  2. Equateur
  3. Ukraine

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s