Le collectif « Place aux piétons », qui rassemble la FFRandonnée, Rue de l’Avenir, 60 Millions de piétons et le Club des villes et territoires cyclables et marchables lance, avec le soutien de l’ADEME, la 2ème édition du Baromètre des villes marchables.

Les Français sont invités à donner leur avis sur la « marchabilité » de leur commune en répondant à un questionnaire en ligne, jusqu’au 1er février 2023.

Sondage en ligne

Comme pour la première édition, ce Baromètre a pour objectif d’évaluer la marchabilité des villes françaises à partir de l’avis des piétons autour de cinq indicateurs principaux :

  • Les pratiques des Français et leur ressenti global sur la marche au quotidien,
  • La sécurité des déplacements à pied,
  • Le confort des déplacements à pied,
  • L’importance donnée aux déplacements à pied par les communes,
  • Les aménagements et services spécifiques pour les piétons.

Ces indicateurs doivent mieux cerner les attentes des citoyens qui se déplacent ou souhaitent se déplacer à pied quels que soient leur âge, motif et fréquence de déplacement. L’ambition est d’améliorer les politiques territoriales et nationales de développement de la marche.

Objectifs du Baromètre

Le collectif « Place aux piétons » espère passer de 68 000 à 100 000 réponses, pour améliorer la représentativité de ce sondage. Les objectifs consistent à retrouver les villes évaluées il y a 2 ans, pour percevoir des évolutions dans la marchabilité de ces communes et à élargir le palmarès à de nombreuses autres communes. Les résultats de ce 2ème baromètre permettront de publier un palmarès national des villes marchables au printemps 2023, suivi des 2ème Assises de la marche en ville en septembre 2023.

La marche : 2ème mode de déplacement quotidien après la voiture

Selon les données du Ministère de la transition écologique, en 2019, en moyenne, les Français effectuent environ trois déplacements locaux par jour (c’est-à-dire à moins de 80 km de leur domicile). La marche est le mode de transport principal pour 23,9 % d’entre eux et derrière la voiture (62,8 %) et devant le vélo (2,6 %). Les Français utilisent par ailleurs successivement la marche avec un ou plusieurs autres modes de transport pour 13,0 % de leurs déplacements. Lors de ces déplacements intermodaux, la marche est combinée aux transports en commun dans 4 cas sur 10 et à la voiture dans 5 cas sur 10. En comptabilisant également ces déplacements à pied la marche concerne 36,9 % des déplacements locaux.

Une dynamique positive depuis 2021

Depuis la 1ère édition du Baromètre, de nombreuses initiatives en termes d’aménagements et de plans piétons se sont mises en place dans plusieurs villes de France, des métropoles (Strasbourg, Lyon, etc.) ou de plus petites communes (Charleville-Mézières, Pontarlier, etc.). Ces initiatives témoignent de la dynamique impulsée par le 1er Baromètre des villes marchables. La FFRandonnée et ses partenaires travaillent avec la Mission marche et vélo du Ministère de la Transition écologique. Le collectif Place aux piétons inclut cette année le Club des villes et territoires cyclables et marchables, une association de collectivités de toutes tailles engagées dans la promotion des mobilités actives et de leur complémentarité.