Blog, Challenge Nordique Bretagne, Evénements, Interview, marche, Marche nordique

Entretien avec Stéphane Brodu, récent vainqueur sur le Challenge Nordique Bretagne

Brodu

Alors que le Challenge Nordique Bretagne fait une pause en ce premier week-end de décembre, Culture Marche s’est intéressé à Stéphane Brodu, récent vainqueur sur le Trail de Saint-Nolff et sur la Grimpette.

Victorieux sur le Trail de St Nolff et sur la Grimpette à une semaine d’intervalle, on a bien sûr envie d’en savoir plus sur vous. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, et notamment votre parcours sportif ? Je m’appelle Stéphane Brodu. J’ai 51 ans. Je suis enseignant dans une école primaire. Je suis marié et papa de quatre enfants de 11 à 25 ans. Je vis aux Sorinières dans la banlieue sud de Nantes. Du côté sportif, après un passé de footballeur dans ma jeunesse (niveau régional 1 d’aujourd’hui), je me suis mis au vélo vers l’âge de 30 ans. D’abord en cyclotouriste puis en compétiteur au Vélo club Sébastiennais. Là, j’ai partagé mon temps entre l’encadrement auprès des jeunes (minimes et cadets) et les courses. Passionné de montagne et de reliefs accidentés, j’ai participé à nombreuses courses cyclosportives en France (dont 10 étapes du tour) et à l’étranger (Liège Bastogne Liège,…). Cette passion pour le vélo s’est brusquement arrêtée un certain 22 avril 2015 avec une chute à l’entraînement. Bilan : une fracture du bassin et le déclenchement d’une névralgie plus communément appelée pudendale. Cette dernière toujours présente m’interdit de reprendre le vélo et ne m’autorise plus les stations assises prolongées (hormis avec un coussin orthopédique). Il m’a fallu alors réagir moralement et physiquement. Ainsi par le biais d’une amie du club de vélo, pratiquant elle-même la marche nordique, je suis venu tout doucement à ce sport jusqu’à en faire une passion.

Je n’ai pas retrouvé votre nom dans le classement du Challenge Nordique Bretagne 2018. Est-ce votre première année de présence sur ce Challenge ? Je pratique la marche nordique réellement depuis 2016. Je n’ai fait qu’une course sur le CNB en 2017 à St Avé où je me suis classé 3ème derrière Christian Coudert et Laurent Boucher. En 2018, en février dernier, j’ai terminé deuxième à Bain de Bretagne, derrière Yann Riou. Cette année, je me suis plus concentré sur le challenge nordique des Pays de la Loire avec deux épreuves au Mans (5ème de la marche nordique du Cross Ouest-France et  2ème des Foulées de Mulsanne), une épreuve à Angers (3ème de Tout Angers bouge), une épreuve aux Herbiers (3ème de la Nordic 232) et une épreuve à la Chapelle Achard (6ème de la Nordic des Achards). Plus récemment, j’ai terminé deuxième de notre Trail Mauves en Vert version marche nordique, derrière Christian Coudert.

Brodu4Comment c’est passé votre apprentissage avec les bâtons ? Pouvez-vous nous expliquer un peu votre initiation ? Mon apprentissage a commencé tout doucement le mardi soir au RCN section de Vertou par de la technique avec un entraîneur des plus compétents en la personne de David Ferré (athlète de haut niveau en course à pied). Plein d’humour, de patience, il a su me transmettre cette passion pour la marche nordique et corriger mes défauts (il en reste encore). Puis sur les conseils de Jacqueline Caillet, marcheuse au club, j’ai rejoint la section de Thouaré-Mauves pour l’entraînement du jeudi soir. Là, j’ai découvert une autre approche, celle de la préparation des marcheurs compétiteurs avec Jean-Philippe Levrel, sa femme Chrystèle et Michel Deschamps. A la technique, s’est ajouté des exercices de cardio, de renforcement musculaire,… Un vrai bonheur, même si physiquement on finit bien fatigué le jeudi soir. Au-delà même du plaisir d’aller au bout de soi-même, j’ai trouvé comme à Vertou le mardi soir, une formidable équipe de copains et de copines avec qui je partage de très bons moments à l’entrainement comme en compétitions (les Nantais sont parait-il très bruyants sur certaines rencontres sportives . 😉 )

Comment expliquez-vous ces victoires ? Pensiez-vous à la victoire ou avez-vous été surpris ? Concernant la course de St Nolff, le départ fût très rapide mené tambour battant par un Laurent Boucher déchaîné. Fatigué par sa MNT de la veille, il n’a pu imprimer ce rythme très longtemps et nous sommes partis à deux avec Christian. L’allure étant très rapide, je me suis relevé un peu laissant Christian à quelques dizaines de mètres devant. Je l’avais en point de mire jusqu’à un passage en forêt. Là, l’ayant perdu de vue, j’ai cru m’être égaré. Quelques temps plus tard, on m’annonçait que j’étais en tête. Je franchissais la ligne seul après une barrière de train et une pointe cassée. Vraiment désolé pour Christian, je comprenais sa déception ayant vécu moi-même ce désagrément quelques semaines plus tôt à Mauves. La deuxième victoire à Coesmes fît également quelque peu épique. Parti à trois dès le départ, Alain Bertron, Dominique Mauget et moi-même, nous avons fait la course à l’avant avec un Dominique très fort, prenant la course à sa main. A quelques kilomètres de l’arrivée, je prenais un relais à Dominique sans m’apercevoir qu’il lâchait progressivement. Me rendant compte, je ralentissais pour l’attendre et finir avec lui comme au TMV à Nantes. Alain Bertron toujours menaçant revenait sur nous et je maintenais l’écart quand une personne de l’organisation me poussait vers la droite et m’annonçait que l’arrivée avait changée et me déclarait vainqueur. Surpris de ne pas passer l’arche et déçu d’avoir gagné de cette façon, j’invitais mes deux camarades de course à monter sur le podium avec moi pour partager ensemble le très bel accueil des gens de Coesmes. Je profite de l’occasion pour  saluer le fair play de Dominique Mauget, un compétiteur que j’apprécie beaucoup et avec qui j’ai beaucoup bataillé amicalement cette année sur le Challenge des Pays de Loire qu’il a gagné de quelques points sur moi.

Brodu1Quels sont vos objectifs maintenant ? Passer à un stade supérieur, des courses du Marche Nordique Tour ? Mes objectifs n’ont pas changé, prendre du plaisir que cela soit à l’entraînement ou sur les courses où je me rends. Je ne me suis pas fixé de challenge particulier. Le Marche Nordique Tour est intéressant mais demande des déplacements longs très chronophages pour une vie de famille et pas toujours facile à vivre en raison de ma maladie chronique. Parfois les circonstances en décident autrement comme c’est le cas pour la MNT de Pacé à laquelle je devais participer. Mon objectif plus personnel est de lutter contre ma maladie et la marche nordique y contribue énormément que cela soit sur le plan physique ou le plan moral (avec un team pareil on oublie souvent ses soucis…).

Quelle est votre ambition sur le Challenge nordique Bretagne ? Je n’ai pas d’ambition particulière sur ce Challenge, si ce n’est d’aller faire de belles courses et découvrir de nouveaux terrains de jeu en compagnie de mes amis du RCN quand mon emploi du temps familial me le permet.

Brodu5Suivez-vous l’actualité de la marche nordique ? Oui, grâce aux réseaux sociaux (Facebook, Instagram) et aux blogs comme le vôtre, j’ai des nouvelles des courses sur le CNB, mais aussi ailleurs en France en MNT ou non. Je suis d’ailleurs très admiratif face aux prestations de grandes championnes (Nathalie Jaunet, Appoline Mazureck,…) et  champions (Franz Liskowitch, Rodolphe Cressonnier,…). Les réseaux sociaux me permettent également de suivre les prestations d’équipes adverses mais néanmoins amis comme la charmante équipe des Achards de Vendée.

Parlons un peu de vos entraînements. Pratiquez-vous d’autres sports ? Combien d’heures d’entrainement pour remporter le Trail de St Nolff par exemple ? Ma semaine est bien remplie quand à ma pratique sportive. Le lundi c’est entraînement (1h1/2) en marche athlétique en extérieur avec mon entraîneuse Sophie Moysan du Nantes Métropole Athlétisme. Le mardi place à course à pied (entre 10 et 15 km) en compagnie de mon fils de 18 ans Arnaud avec lequel je prépare un trail long dans les Pyrénées cet été. Le mercredi, retour à la marche athlétique (1h1/2) mais cette fois-ci en indoor au stade Pierre Quinon. Le jeudi je passe en marche nordique avec la section de Thouaré Mauves (1h1/2).  Vendredi, c’est repos. Le week-end est partagé entre ces trois passions sportives et ma vie de famille bien évidemment.

Y-a-t-il un sportif qui vous a marqué en activité ou pas ? Avez-vous un modèle ? Dans beaucoup de sports, de grand sportifs m’ont fait rêver tant petit que plus récemment  (au football : Keegan, Cruyff, Platini, Blockhine, Zidane … dans le cyclisme : Hinault, Merckx, Contador, Nibali  Peter Sagan,…, ou encore dans le trail : Killian Jornet, François d’Haene, …) pour ne citer qu’eux.

Selon vous comment peut-on gagner en vitesse en marche nordique ? Pour avoir de meilleurs résultats en ce sens, il faut tout d’abord bien maîtriser l’utilisation des bâtons, synchroniser les mouvements des bras et des pieds. Penser que ce sont les bras qui doivent rythmer les jambes et non pas l’inverse. Si l’on souhaite améliorer sa vitesse, on doit opter également pour un pas plus  long. C’est une technique réservée plutôt aux trajets courts. Pour les longues distances, on lui préférera un pas plus court afin d’économiser de l’énergie. Enfin, il faut travailler son cardio afin d’augmenter la fréquence de ses pas. Des exercices en fractionné vont aider à progresser en ce sens. Durant ce travail, on doit veiller à bien gainer le bassin car la sangle abdominale est très sollicitée à allure soutenue.

Un Grand merci à vous, on suivra avec beaucoup d’intérêt, vos prochains résultats. Un dernier mot peut être ? Un grand merci à ma famille qui m’a soutenu et encouragé dans tout ce que j’ai entrepris et longue vie à la marche nordique.Brodu4

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s