Blog, Evénements, Marche nordique, Marche Nordique Tour, résultats

Retour sur le Marche Nordique Tour 2018 avec Denis Leux

 

trail brocéliandeAuteur d’une année 2018 riche en victoires et en place d’honneur, Denis Leux termine à la 3ème place du Marche Nordique Tour 2018, derrière Franz Liskowitch et Alain Le Boulanger. C’est donc avec beaucoup de plaisir, que nous le retrouvons aujourd’hui pour la première fois sur Culture Marche, pour évoquer une saison réussie, fruit de persévérance.

Denis Leux : « Cela fait 4 ans que je participe à ce MNT, depuis le début en fait. De gros progrès ont été fait grâce à l’établissement d’un règlement plus précis, car les premières courses ne représentaient pas une belle image de la marche Nordique, avec des moyennes de 12km/h sur les courses. Nous, les Bretons, nous étions effarés de voir la technique de certains qui couraient plus qu’ils ne marchaient mais en respectant le règlement. Ceci dit, certains d’entre nous ont persévéré dans une technique plus standard et on est toujours là en améliorant année après année nos classements. Pour moi, finir 3ème cette année est une consécration mais en ne comptant pas les heures d’entraînement : 10 à 15 heures hebdomadaires. Ce que je j’aime dans le MNT, c’est qu’il récompense la régularité des sportifs sur un an de compétitions. Bien sûr, les meilleurs ne sont pas là à chaque course et cela donne du piment pour le classement final qui même, s’il ne peut être chambouler, peut encore évoluer. Ce qui a été mon cas cette année en récupérant cette troisième place concluant un MNT passionnant à tous points de vue. Pourquoi avoir persévéré dans ce MNT qui ne ressemblait pas à grand chose les deux premières années, à part une dizaine de coureurs/marcheurs qui se battaient pour les places d’honneur ? Les suivants étaient là pour se retrouver, histoire de trinquer au futur de la MNC qui ne pouvait qu’évoluer favorablement et ça a été le cas. Bien sûr ce n’est pas encore parfait, mais tous les acteurs de ce nouveau sport rament dans le même sens afin de nous concocter un championnat digne de ce nom. Et comme j’ai confiance, j’ai motivé des marcheurs de mon club afin de former plusieurs équipes pour participer au MNT 2018/2019.

Pour revenir à ma saison 2018, avec ma belle place de l’année dernière et une progression depuis le début du MNT 29, 23 et 7, je ne pensais pas faire encore mieux cette année. Tout en gardant ce MNT en tête, je suis parti sur une préparation de mon premier marathon en CAP. Mon entraîneur a réussi à me concocter un plan d’entraînement conciliant CAP, MN et vélo afin de jouer sur les 2 tableaux. La 2ème place acquise à Villenave d’Ormon et ma seconde course après Pacé, nous a convaincu que nous étions sur la bonne voie pour notre préparation.Deux autres places de second et la victoire sur Vannes m’ont mis en position d’attente favorable  (4) et tout pouvait arriver lors de la finale de Fontainebleau.

Lors de cette finale, une pénalité à contrarié mes plans en me positionnant à la 35ème place au deuxième tour. J’ai tout fait pour remonter afin de défendre ma place au MNT car le podium scratch de cette finale était devenue inaccessible. La 12ème place obtenue après 1h35 d’effort et la défaillance de certains compétiteurs, m’ont permis de grimper sur la boîte de ce MNT qui a été très disputée tout à long de l’année ».

Caulnes

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s