Blog

La Marche a de l’avenir

La marche a de l'avenir

La marche fait partie de l’histoire de l’humanité. Moyen de locomotion naturel, la marche à pied se différencie de la course à pied par le fait qu’il faut toujours au moins un appui en contact avec le sol.

Son origine daterait de 2 millions d’années environ. Premier mode de déplacement des bipèdes que nous sommes, la marche a accompagné l’évolution de l’homme et de la société. L’Euparkeria, petit reptile à quatre pattes, originaire d’Afrique, aujourd’hui disparu, serait toutefois le premier animal à s’être redressé sur ses pattes arrières. Ce déplacement lui permettait de se déplacer plus vite.

Si la marche a longtemps été le seul moyen de déplacement de l’homme, le développement et l’industrialisation de l’automobile ont changé la physionomie des villes. La voiture a apporté une grande indépendance permettant à chacun de se déplacer toujours plus vite et toujours plus loin. Mais cela a créé de mauvaises habitudes, comme celle de prendre la voiture pour de petites distances.

Marche dans la villeVilles saturées, pollution, sédentarité, asthme, obésité, diabète, sont des sujets qui reviennent constamment dans notre société de consommation. Pour lutter contre ces fléaux, il faut repenser la ville et nos modes de vies. On voit même depuis quelques temps, des bureaux équipés de tapis de marche pour travailler en marchant afin de lutter contre l’obésité. C’est beau le modernisme …

La marche est primordiale à notre développement. C’est elle qui nous fait grandir et nous rend indépendant. Elle est donc un excellent allié pour notre environnement et notre santé. C’est pourquoi Culture Marche pense que la marche à un réel avenir dans notre société. Même s’il est vrai qu’il faut trouver du temps pour marcher, dans un monde toujours en mouvement et qui va de plus en plus vite. Il convient donc de se réserver du temps, pour s’évader, bouger, prendre soin de soit.

Bienfaits de la marche à pied.jpgEn course à pied, le poids du corps est multiplié par 3 ou 4 fois alors qu’il n’est que d’environ 1.5 pour la marche. Cette dernière présente donc moins de risque de douleurs au niveau des chevilles, des genoux, et des hanches. Elle améliore le système cardio vasculaire et baisse les risques de maladies cardiaques, d’AVC, de cholestérol, de tension artérielle, etc. Pour les femmes, la marche est un excellent moyen de diminuer les risques d’ostéoporose et les phénomènes de jambes lourdes, car celle-ci stimule le retour veineux.

Les bénéfices de la marche sont efficaces pour toute autre activité sportive. Alors marchons.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s