A quelques jours de la rentrée, Claude Larmoyer nous livre un nouvel article sur les prochains Championnats de France de Marche Nordique qui auront lieu le 10 décembre 2022 à l’occasion de la Marche Nordique Nationale de l’Erdre Presse-Océan. Une date qui fait suite au changement de calendrier adopté par la FFA en avril dernier lors de son assemblée générale.

Claude Larmoyer : « Suite à la refonte du calendrier nous avons enfin une cohérence entre l’année licence et l’année sportive. Effectif dès le 01 Septembre prochain la saison se terminera donc le 31 Août 2023.

Le changement impacte donc le Challenge Marche Nordique Tour qui voit la victoire de Christiane Salvi avec 21000 points, le maximum possible et de Philippe Weber avec 20250 points, tous deux licenciés au Pays de Colmar Athlétisme. Champions de France en titre après une superbe victoire à Chamarande le 03 Avril dernier Christiane et Philippe ont donc repris les entraînements !

36 semaines seulement entre les France 2022 et 2023, trois candidats déclarés, Roncq déclare forfait, juste un problème de dossier et Gap n’ayant toujours pas de label National, c’est finalement l’ACCA de la Chapelle-sur-Erdre qui organise l’épreuve reine du calendrier.

Bien connu pour son circuit de Cross, ce club réputé de Loire Atlantique nous avait déjà proposé deux belles éditions inscrites au Challenge MNT. en décembre dernier ainsi qu’en 2019.

4 boucles de 2770 m, un départ de 160 m une arrivée de 130 m soit 11,37 km au total pour ce circuit très technique avec beaucoup de relances et une inconnue, la météo pouvant rendre le sol très glissant !

Côté règlement on attend quelques changements suite à la consultation nationale mise en place par la Commission Nationale de Marche. Déjà des tests ont été réalisés sur l’Ultra Marin en Juillet, suppression de la boucle de pénalité, Stop and Go pour les premiers, pénalité temps etc….

De nouvelles mises en condition sont prévues le 24 Septembre lors de l’audit de la Roazhon à Rennes, cette épreuve devant être intégrée au MNT en 2023…

Côté sélection, je vous avais prévenu, c’est maintenant  être classé sur 3 épreuves, dont au moins 2 MNCC sur le Challenge MNT 365 jours avant l’épreuve avec licence compétition! Sur une circuit il est évident que vous allez passer 3 où 4 fois devant les juges…

Pour la période de référence, nous avons déjà eu 5 MNCC et 9 MNCN, reste un joli programme d’ici décembre avec pas moins de 7 MNCC et 4 MNCN et une belle répartition sur toute la France !

Des raisons d’être optimiste pour cette 8 ème édition, un sacré niveau et des ambitions, de la belle technique de la part d’athlètes qui ont su se remettre en cause, une fédération et une commission au plus près des besoins de notre sport…

La proximité de la Bretagne devrait en ravir plus d’un, les autres se feront un plaisir de venir passer un peu de temps dans une belle région.

Un championnat très ouvert, on peut compter sur Christiane Salvi et Philippe Weber pour défendre chèrement leur titre, Leslie Lejeune de David Delafenestre ont toujours affiché leurs ambitions, Apolline Mazureck a les moyens de retrouver son titre de 2019, Sébastien Dos Santos et Angélique Doms seront fin prêts, du côté de Vannes on est pas en reste, Olivier et Christophe Guillemin, Nathalie Jaunet de retour, les Rennais s’entraînent dur avec Elodie Besnier-Kerven, Marie Agnès Briand, Michel Priol, Erwan Pellerin…qu’en sera t’il du HBA, Denis Leux bien seul restant d’une si belle équipe… Julie Bigard d’Ancenis peut faire une belle prestation…

Et les amis du Sud…LMNC et l’ACL 30 ont renforcé leurs équipes, le Mauguio Carnon Athlé sera présent,  l’Entente Sportive Nord Vaucluse est à un tournant…Beaucoup de mutations cet Automne, il faudra être au top début décembre !

Les Nordiques se préparent. Pour moi ce sera ma 7ème participation, témoin de l’évolution de notre sport, je ne peux que me réjouir de l’état d’esprit de notre sport et de l’implication de nos athlètes !

Ce sera le rendez vous à ne pas manquer. C’est une belle équipe qui s’apprête à nous accueillir pour un beau spectacle avec un maximum d’incertitudes et beaucoup d’émotions !« 

Vous pouvez retrouver tous les précédents articles de Claude Larmoyer sur ce lien.