Blog, La Ville, marche, marche athlétique, Marche nordique, randonnée, Santé

WeWard : La sédentarité, si attractive mais si nocive !

750x750bbWeWard est une application mobile lancée le 8 avril 2019. Comptant aujourd’hui plus de 37 000 utilisateurs actifs, l’application récompense ses utilisateurs en monnaie digitale (les « Wards »), pour chaque pas effectué dans la rue. Les Wards sont échangeables contre des euros directement sur son compte en banque, des produits, des voyages ou encore des cartes cadeaux.

Dans le Top 10 des applications de l’Apple Store dans la catégorie Style de Vie, WeWard a déjà récompensé plus d’1 milliard de pas.

Dans son dernier communiqué de presse daté du 15 juillet 2019, WeWard revient sur la sédentarité, si attractive, mais si nocive, et nous fait part d’une enquête réalisée auprès de ses 37 000 utilisateurs afin de mesurer leur taux de sédentarité.

La sédentarité est un enjeu de santé publique présente à l’échelle mondiale. Elle correspond à « une situation d’éveil caractérisée par une faible dépense énergétique en position assise ou allongée ». Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), elle fait partie des dix premiers facteurs de « risque de mortalité dans le monde », entraîne l’introduction de maladies non transmissibles (MNT), tels que le diabète, le cancer ou des maladies cardio-vasculaires sur différentes tranches d’âge. Une étude réalisée en 2008 par cette institution démontre qu’environ 3,2 millions de décès chaque année sont attribuables au manque d’exercice. Et la France n’est pas épargnée par ce phénomène.

Les « points chauds » des utilisateurs de WeWard Source : WeWard Insight
Les « points chauds » des utilisateurs de WeWard Source : WeWard Insight

WeWard rappelle qu’il ne faut pas confondre sédentarité et inactivité physique, qui sont deux phénomènes distincts. Le second étant considéré « comme un niveau insuffisant d’activité physique d’intensité modérée à élevée, c’est-à-dire un niveau inférieur à un seuil d’activité physique recommandé ». La sédentarité est liée partiellement au recours accru des écrans (télévision, jeux vidéo, ordinateur) et à l’apparition de nouveaux modes de consommation (par exemple : e-commerce, livraison à domicile etc.) qui dispensent la population de sortir de chez soi.

La Start-up parisienne s’est donc penchée sur la problématique de la sédentarité pour parer au problème, à son échelle.

La Startup a élaboré une courte étude via WeWard Insight afin d’en ressortir un palmarès de 14 villes en France où ses utilisateurs sont le plus répandus afin de mesurer leur activité physique. Elle a classifié les villes où les usagers semblent être plus sédentaires, plus actifs et révèle le nombre de pas par jours effectués pendant la semaine par le marcheur.

Les données recueillies par WeWard indiquent que les marcheurs de Rouen, Paris et Lyon arrivent en tête du classement, celui-ci étant élaboré en étroite corrélation avec le taux de motorisation des foyers français publié par les services de l’État.

WeWard - Palmarès des grands marcheurs
Médiane du nombre de pas par jour effectué par les utilisateurs de l’appli, répartis par ville. Source : WeWard Insight

69,8% des utilisateurs de l’appli ne sont pas considérés comme étant sédentaires car ils
marchent en moyenne 41 minutes par jour, sachant que le Programme National Nutrition Santé (PNNS) recommande de pratiquer 30 minutes d’activité physique douce par jour. WeWard Insight note également que seulement 10,8 % de la totalité de ses utilisateurs dépassent les 10 000 pas par jour préconisé par l’OMS.

WeWard a également mesuré le taux de sédentarité des utilisateurs de son appli mobile dans chaque grande ville. Cette information capitale permet d’estimer les risques liés à la sédentarité pour chaque ville française (maladie cardiovasculaire, hypertension artérielle, diabète, obésité…). Au total, 30,2 % des utilisateurs peuvent être considérés comme sédentaires par extrapolation des données WeWard.

WeWard - Palmarès des villes à fort taux de sédentarité
Taux de sédentarité des utilisateurs, répartis par ville. Source : WeWard Insight

Selon les données fournies par WeWard Insight, les utilisateurs résidants à Grenoble, Bordeaux et Montpellier ont le plus fort taux de sédentarité. Ce classement pourrait potentiellement permettre aux villes en tête du classement de mettre en place des actions visant à augmenter le temps de marche de la population.

L’objectif de WeWard est double : D’un côté, elle a pour ambition d’inciter les individus à marcher plus. De l’autre, elle souhaite dynamiser les centres villes, les lieux culturels ainsi que les commerces de proximité. Ceci peut être considéré comme un moyen efficace d’engager les citadins dans la vie de leur commune. Depuis le lancement de l’application, la start-up recense une augmentation de 3,6% du temps de marche des utilisateurs de l’application et a déjà récompensé plus d’un milliard de pas !

Cette étude démontre enfin que ses utilisateurs sont plus actifs en fin de semaine, notamment le samedi. Il s’agit d’une opportunité pour les commerçants de communiquer avec les marcheurs en temps réel et de générer ainsi du trafic incrémental. WeWard peut donc être considéré comme un outil marketing novateur pour les commerçants locaux.

WeWard - utilisateurs - nombre moyen de pas par jour (1)
Nombre moyen de pas par jour de la semaine. Source : WeWard Insight

L’application est téléchargeable sous Android et iOS. Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site weward.fr.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s