Ce dimanche 22 janvier avait lieu la Nordique Aixoise, épreuve du Challenge Marche Nordique Tour. Epreuve que nous avait présenté quelques jours avant, Claude Larmoyer, ici même.

Cette course a rassemblé de nombreux marcheurs et pas des moindres, puisqu’on retrouve dans les premiers, David Delafenestre, Christophe Rey, Lenny Rey, ou encore David Deguelle.

Claude ci-contre en photo avec Leslie Lejeune qui n’a pas pris le départ de la Nordique Aixoise pour cause de méforme, nous livre son retour, toujours aussi complet que passionné.

Claude Larmoyer : « Des chiffres, 1 69 km sur les routes de France, juste pour aller voir les amies, amis du Sud, juste pour un bon moment de Marche Nordique Compétition, juste pour accompagner une mise en condition de nouvelles règles et rendre compte de l’investissement de la nouvelle équipe de la Commission Nationale de Marche, juste pour participer à la première marche de 2023, un peu plus d’un mois après les Championnats de France !

Et le bilan carbone, 1 691 km de partage, de belles rencontres, 12 personnes de 16 à 78 ans covoiturées, 12 personnes toutes différentes avec de belles histoires, de beaux projets !

Et ce dimanche 22 Janvier, pour la troisième Nordique Aixoise, moins 5° le matin à 8 h au Parc de la Torse pour récupérer les dossards, beau soleil mais ça pique….153 inscrits mais la liste n’est pas close. Un départ à 9 h 30 pour le Duo, ce sera à 11 h 15 un départ pour les Femmes et à 11 h 25 pour les Hommes.

Mais en attendant je retrouve toute l’équipe de juges, une vingtaine sous la direction d’Emmanuel Tonnelier, une référence dans le milieu. Ce passionné nous représente depuis peu à la Commission Nationale de Marche… Jorge Luque également, du club de Six-Fours et très investi au niveau régional, qui est là en tant que compétiteur, mais il a participé également à la mise en place pour cette épreuve d’un essai de nouvelles règles, suppression de la boucle de pénalité remplacée pour un arrêt de l’athlète de 30′. Une bonne information auprès des juges et des concurrents, des pictogrammes clairs, c’est la clé de la réussite.

Le briefing est clair, concis, la répartition des juges en binôme va faciliter le travail, un au chrono pour la faute, le second enregistre et communique avec le PC et surveille les autres concurrents ! A signaler, une parfaite transparence de cette réunion, pas de petits secrets !

Un speaker œnologue, ceux qui ont assisté à la remise des prix comprendront, les dernières consignes de notre Chef Juge et c’est le départ des filles…une ligne pas très large, un départ filmé et pénalisable. Mais c’est propre et très vite c’est la descente vers le Parc de la Torse, ouvert au public. la cohabitation se passe bien.

Le ton est donné. Françoise Levené de LMNC part vite, trop vite pour ces quatre boucles, Florie Clément, la nouvelle de la Team Guidetti prend les devants rapidement, on attend beaucoup de Séléna Corsaletti du NWA Côte Bleue. très motivée par son amie Leslie Lejeune, absente hélas sur cette marche, Séléna part sur un premier tour d’échauffement, pour le 2 ème  elle ne va pas échapper à la sanction des juges, le planté de bâtons entre les pieds ; cette grande sportive apprend vite, un sacré punch, elle va remonter rapidement, profitant des côtes pour creuser l’écart et finir en tête, rayonnante ! Un beau podium très disputé avec Séléna en 01 h 12 ‘ 58  » , Florie en 01 h 13 ‘ 35  » et Françoise en 01 h 14 ‘ 17  ».

Chez les hommes, un départ 10 mn plus tard, très disputé lui aussi. Rapidement les hommes en noir du NWA Côte bleue vont prendre le pouvoir…Christophe Rey, champion de France 2021 et vainqueur de la précédente édition et son fils Lenny, 17 ans sont suivis par David Delafenestre, tout en puissance. Rapidement ce sera un duel entre David et Christophe, Lenny lâche un peu, Christophe conserve la tête, David va lancer son attaque dans le dernier tour et profite de la dernière côte pour creuser l’écart et finir en tête de bien peu, tous deux en 01 h 05 ‘ 29  ».

Par équipe ce sera bien sûr très local avec le NWA Côte Bleue, 74 points, l’ACL 30, 91 points, et LMNC 127 points.

Chez les jeunes, on retrouve Lenny Rey, JUM né en 2005, 3ème au scratch, Florent Grimaud de l’UAVH Aubagne, SEM né en 1994, 6 ème M,  Margot Rebiffe  non licenciée du NWA Côte Bleue SEF,  née en 1995, 36 ème F…..encore du travail dans le Sud pour attirer les jeunes !

Les régions PACA et Occitanie se taillent la part du lion mais on peut signaler la belle 5  ème place de David Deguelle de l’ACVS Villefranche dans le Rhône, Eric Woimant, 24 ème M de Tri Aventures Fontainebleau, mais aussi en 27 ème F, Josiane Leclerc du Phalempin AC dans le Nord, 61 ème M , Mario Chiarazia de l’AS Cheminots Metz, Bruno Brun de l’Athlé Senlis, dans l’Oise, 81 ème M, et moi-même, de Villiers Sport et Culture dans les Yvelines, 82 ème M, en difficulté sur cette épreuve après deux chutes et une pénalité….j’avais demandé à être jugé, j’ai été exaucé !

On retiendra de cette épreuve de bonnes conditions pour tester les propositions du groupe de travail et de la Commission. Les nombreux juges ont joué le jeu, 49 pénalités, beaucoup de pédagogie, les arrêts pour faute ont été acceptés avec bienveillance. Nous allons en tirer les enseignements, un bilan rapide sera établi…reste à savoir si un essai sur la prochaine Villenavaise sera à l’ordre du jour, peut-être avec une boucle de pénalité raccourcie, 75 m par exemple ou une pénalité temps…

Une bonne communication a rendu cette expérience constructive, nous pourrons en faire un bilan rapidement.

Place maintenant à la présentation pour le Duo de Breuillet, un désormais grand classique avec 300 inscrits, ce sera le samedi 4 février !« 

Vous pouvez retrouver les résultats complets de la Nordique Aixoise sur ce lien. A voir également, la vidéo ci-dessous mise en ligne par la Ligue d’Athlétisme Région Sud.