Blog, Interview, marche, marche athlétique

Clémence Beretta, pourvu que la bataille soit belle !

img-20190203-wa0038 (1)-11368469823..jpgClémence Beretta, Championne de France Espoirs du 3000 mètres en salle depuis samedi dernier, sera une sérieuse candidate au podium lors des championnats de France à Epinal en mars prochain. Une bonne occasion, pour vous présenter cette championne venue des Vosges, dont le but ultime se porte vers les Jeux Olympiques 2024 à Paris.

A quelques heures de votre victoire à Rennes, sur le 3000 mètres en salle, que retenez-vous de cette nouvelle victoire et de votre course ? On a fait le choix de ne pas préparer la salle avec mon coach, donc d’arriver sur cette compétition avec comme but d’évaluer mon niveau de vitesse et de prendre du plaisir. J’ai abordé la course sereinement, l’objectif était le titre et de faire moins de 13 minutes, le job a donc été fait ! Ce que je retiens c’est qu’avec uniquement du foncier je suis en mesure de garder un niveau de vitesse correct.

Une grande échéance arrive, avec les championnats de France sur route d’Epinal en mars prochain. Avec une 3ème place l’an dernier et une progression constante, vous serez très attendue. Comment gérez-vous la pression sur ce grand événement qui se disputera à domicile ? Je suis très heureuse que le Championnat de France marche sur route se déroule dans les Vosges, à domicile. Je ne suis pas du genre à me faire envahir par la pression, je pense que ça va au contraire être une pression positive qui va permettre de me transcender le jour J.

Quels noms vous viennent à l’esprit parmi vos concurrentes ? Et Savez-vous où elles en sont dans leur préparation ? Mes principales concurrentes sur le 20 kilomètres sont bien entendues Émilie Menuet, Violaine Averous et Marine Quennehen. Concernant les deux premières, elles ont fait une préparation 50 kilomètres pour s’aligner sur ce format en octobre dernier, elles ont donc repris l’entraînement sérieusement qu’en décembre/janvier, donc on est un peu en décalé, car nos programmations n’ont pas été les mêmes. Je pars d’ailleurs avec elles en stage équipe de France pour 2 semaines où on travaillera en partie sur des allures actives et spécifiques 20 kilomètres.

Peut-on revenir sur vos débuts en marche athlétique ? Qu’est ce qui vous a déterminé dans le choix de cette discipline après vous être essayé au cross et au demi-fond J’ai commencé l’athlétisme en 2007, j’ai toujours été attiré par l’endurance. On m’a fait essayé la marche, un jour en club, car il y avait une jeune marcheuse qui s’entraînait seule. J’ai tout de suite compris le geste et j’ai beaucoup aimé la discipline. En parallèle, je m’entraînais en demi fond et je participais à beaucoup de cross jusqu’à me spécialiser en marche en 2015 par un concours de circonstances.Bien que j’ai adoré mes années cross et que j’adore encore la course à pied, je ne regrette nullement mon choix !

Florian Mayer Champion de France en titre du 50 kilomètres est également vosgien. Voyez-vous une explication à cette réussite des marcheurs vosgiens ? Ou n’est ce que le fruit du bon air vosgien ? On a effectivement de nombreux marcheurs dans les Vosges notamment une relève avec des jeunes cadet.tes/junior.es, on le doit à l’excellent travail qui est fait au sein de mon club. Dès l’école d’athlétisme, les entraîneurs font découvrir l’ensemble des disciplines de l’athlétisme ce qui permet par la suite à chacun de trouver sa voie de spécialisation athlétique. Parmi tous ces jeunes qui ont été formé par l’école d’athlé, quelques uns se dirigent ensuite vers la marche. Le club à un rôle déterminant et se doit de représenter les disciplines toutes entières, je suis donc très fière de l’athlé Vosges entente club qui remplit sa responsabilité !

img-20190203-wa0036235946856.jpgRevenons à votre préparation. Il ne reste que quelques semaines avant Epinal . Cela change t-il votre préparation dans les jours à venir ? Cette année avec mon coach on a décidé de travailler différemment. J’ai travaillé le foncier exclusivement de novembre à janvier sans aucune intensité hormis de la VMA courte pour maintenir un niveau de vitesse de base. Ensuite, on va démarrer l’endurance active pendant 3 semaines mais on commencera l’allure spécifique seulement 3 semaines avant le Championnat de France. Ce qui constitue un vrai changement car avant je commençais le spécifique dès janvier. Cette décision s’est faite à la suite de ma planification car je vais enchaîner trois 20 kilomètres  en l’espace de 2 mois, il va donc falloir bien gérer les pics de forme d’où se choix de décaler le travail spécifique pour ne pas arriver fatiguée sur les différentes compétitions.

img-20190203-wa0033-1952187458.jpgPeut-on d’ailleurs évoqué vos entraînements. C’est quoi une semaine type de Cémence Berreta ? Une semaine type que je conjugue avec mes études représente environ 100 kilomètres de marche, 1 séance de musculation, 1 séance PPG, 1 séance de natation et parfois du vélo. En volume horaire cela doit représenter 15 heures d’entraînement. A cela s’ajoute l’entraînement invisible : Préparation mentale, kiné /ostéo, cryotherapie…

On dit que vous pensez déjà sérieusement à 2024. Est ce exact ? Pour tout athlète aux portes du haut niveau, les jeux olympiques représentent un but ultime. Si 2020 peut paraître présomptueux, je fais de 2024 un véritable objectif dans mon plan de carrière à long terme.

Qu’est ce qui vous pousse à vous dépasser toujours plus ? Je pense que quand on est autant investi dans le sport, la compétition est la concrétisation de mois entiers de préparation. J’ai ce besoin de me surpasser en compétition, donner le meilleur de moi-même, c’est source de motivation au quotidien. Je sais pourquoi je m’entraîne même s’il y a des jours où c’est dur, où j’ai pas envie, mes objectifs me poussent à toujours être focus. La détermination et l’envie sont une des clés de la performance.

Un Grand Merci à vous ! On vous retrouve à Epinal très bientôt et sans doute encore très prochainement dans les pages de Culture Marche !

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s