Blog, Interview, Marche nordique, Santé

La marche nordique et ses bienfaits avec Sophie Maingre, Ostéopathe

Sophie Maingre.jpgSophie Maingre, Ostéopathe, est également une adepte de la marche nordique, une discipline dont on ne cesse de vanter les bienfaits. Après avoir découvert la marche nordique en 2008, elle n’hésite d’ailleurs pas à la préconiser à ses patients en nous précisant qu’ils en sont ravis et y trouve un bien-fait à court et long terme. Je vous propose d’en savoir plus grâce à cet entretien qu’elle m’a accordé. Un Grand Merci pour sa disponibilité !

Vous êtes une pratiquante assidue de la marche nordique et ostéopathe de profession. Comment avez-vous découvert la marche nordique ? J‘ai découvert la marche nordique grâce à mon compagnon, David qui, déjà en 2008 était instructeur. J’ai très vite apprécié cette pratique qui m’a apportée sur tous les plans.

On prétend que la marche nordique a de nombreux bienfaits. Est-elle vraiment plus bénéfique que la marche traditionnelle ? Pour moi elle est plus bénéfique pour plusieurs raisons. Tout d’abord nous prenons le temps d’un échauffement en début de séance, puis d’un étirement en fin de séance. Cela fait parti de la pratique. Ensuite, l’utilisation des bâtons est indéniablement positif sur la sollicitation de nombreuses chaînes musculaires, qui entraînent à ce titre une plus grande dépense énergétique (intéressant pour les personnes souhaitant contrôler leur apport calorique). Ce réseau de muscles plus sollicité permet leur entretient et leur développement (tandis que la marche traditionnelle sollicite principalement les jambes et le tronc), le système cardio-vasculaire est également plus sollicité avec le système de « pompes » du retour veineux pour les membres inférieurs, mais aussi pour les membres supérieurs. La cadence générée par les bâtons aide à une meilleure ventilation. Les bâtons permettent aussi de se redresser, de soulager les articulations. La technique générale de la marche nordique permet d’augmenter les amplitudes par rapport à la marche classique donc est excellente pour « déverrouiller » les articulations. je pourrais encore en ajouter…

Parmi les bienfaits de la marche nordique, on dit qu’elle renforce les os et prévient l’ostéoporose et qu’elle est notamment recommandée pour le dos. Vous arrive t-il de la préconiser à vos patients, si oui, quels bénéfices voyez-vous sur eux à plus ou moins long terme ? Effectivement, comme toute activité sollicitant muscles et articulations sans choc violent, la marche nordique est très bien pour éviter l’apparition d’ostéoporose (par stimulation de la fabrication de cellules osseuses). Concernant le dos, les bâtons permettent l’auto-grandissement et renforce ainsi la musculature de la sangle abdominale et des dorsaux, très importants dans la prévention des douleurs du rachis. Je préconise très régulièrement la marche nordique à mes patients, ils en sont ravis et y trouve un bien-fait à court et long terme. De mon côté je les trouve en meilleur état de santé (c’est à dire qu’ils récupèrent mieux et plus vite, leurs douleurs sont moins fortes, etc.)

La marche nordique fait travailler le buste et les articulations. Pouvez-vous nous expliquer l’importance de ce sport sur le vieillissement du corps ? Le corps est une entité qui lorsqu’il est en vie est en mouvement permanent, à l’extérieur et à l’intérieur. Néanmoins nous sommes dans une société où la sédentarité prend le dessus et on se retrouve avec peu de mouvements extérieurs, ce qui demande au corps de travailler plus de l’intérieur entraînant un vieillissement prématuré. La marche nordique contribue de part sa technique complète et globale à aider le corps de l’intérieur, ainsi le corps se fatigue moins vite et vieilli moins vite. 

Constatez-vous une réelle différence parmi les sportifs marcheurs et les non sportifs en tant qu’ostéopathe ? Peut-on réellement dire que les marcheurs ont moins de blessures, de douleurs, qu’ils vieillissent mieux ….. que les non sportifs ?
Cela est difficile à dire. D’une part il faudrait réaliser une étude scientifique avec des méthodes particulières pour en être certain. Ensuite, à partir de quel moment peut-on appeler une personne « marcheuse », et souvent les marcheurs font aussi d’autres sports… Il y a aussi beaucoup d’autres biais qui pourraient tromper les conclusions de l’étude. Néanmoins il est certain que je remarque, avec plusieurs collègues ostéopathes, que les individus non sportifs n’ont pas la même qualité de tissus que les sportifs (tout sport confondu), et n’ont pas les mêmes plaintes.

logo-nordicwalkingadventure-1.jpgVotre site met en avant la marche nordique, plus que vos autres activités.Vous avez d’ailleurs créé une association, Nordic Walking Adventure, qui assure la promotion de la marche nordique. Pouvez vous nous présenter un peu votre association et ces activités ? Nordic Walking Adventure est née d’un pari fou où l’on souhaitait relier Aix en Provence à Helsinki entièrement en marche nordique ! pour cela il nous fallait une association, c’était en 2012… Notre projet s’est réalisé sous une autre forme, par étapes, où nous avons tout de même parcouru plus de 200km en marche nordique en 10 jours. Ensuite l’association c’est aussi la possibilité de découvrir la marche nordique grâce aux initiations que l’on organise dans notre région et sur certains événements, des séances annuelles (mis en place depuis 2018), des stages de perfectionnement soit auprès de clubs à la journée, soit sous-forme de séjour de 2 à 7 jours. Nous souhaitons aussi partager notre philosophie générale, respectueuse de notre environnement via l’alimentation, la limitation des déchets, la mobilité verte, le développement personnel… Pour l’année 2019 nous avons d’ailleurs de nouveaux objectifs avec cette association.

On peut lire sur votre site que vous pratiquez la marche nordique, la course à pied, l’escalade, le VTT, le ski, le yoga… on a envie de dire, mais quand est ce que vous vous arrêtez ? Effectivement, j’aime beaucoup le sport. J’ai tout de même levé le pied avec mes grossesses. J’adapte maintenant ma pratique pour la partager avec mes enfants. Le yoga souvent le matin ou le soir en famille, la marche nordique et la course à pied pour préparer des objectifs de courses, le reste en loisir donc de manière moins régulière. Et avec notre nouvelle installation en Savoie j’ai pu reprendre la danse !

Je vous remercie pour cet échange, un dernier mot peut être sur la marche nordique et sur l’ostéopathie ? Nouvellement installée à Grésy sur Aix dans un cabinet où nous sommes quatre, je cherche à développer la marche nordique pour mes patients, directement, et travailler en collaboration avec des masseurs-kinésithérapeutes, des podologues, des cardiologues, etc. C’est un gros projet qui me tient à coeur. Et pour l’année 2019 c’est également le partage de toutes mes expériences avec la communauté de marcheurs (et les autres aussi) sur les différentes stations NordikWalk par Raidlight. Je serais bien sûre accompagnée par toute ma famille, conjoint et enfants !

img_0542.jpg

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s