Blog, La Ville, marche

Changement à la tête de Mobilité piétonne Suisse

Monika LitscherMonika Litscher reprendra la direction de Mobilité piétonne Suisse dès le mois d’août 2019. Le directeur actuel, Thomas Schweizer, a obtenu un siège au législatif du canton de Zürich où il s’engagera en faveur des déplacements à pied.

Changement également au sein du comité de l’association. Martin Neukom, Membre du comité de Mobilité piétonne Suisse, a brillamment été élu le 24 mars 2019 à l’exécutif cantonal zurichois. Il sera donc en excellente position pour défendre les intérêts des piétons, même s’il prend congé, pour cette même raison, du comité.

Monika Litscher souhaite poursuivre les activités de l’association suisse des piétons avec la même vision : garantir à toutes et à tous de pouvoir se déplacer de façon sûre, libre et confortable dans l’espace public. Car la marche est plus qu’un simple mode de transport. MobilitéElle permet l’interaction sociale et le bien-être. Le corps et les sens sont sollicités lorsqu’on est à pied. La variété de projets et l’expertise professionnelle fondée de l’association en témoignent. La nouvelle directrice partage cette approche et souhaite s’investir au côté de l’équipe de Mobilité piétonne Suisse dans le débat pour un développement durable et tourné vers l’avenir. Monika Litscher entend en outre développer de nouveaux projets et collaborations pour contribuer à sensibiliser un large public aux enjeux liés aux déplacements à pied. Ethnologue de formation, elle dirige actuellement le Center für Geistes- und Kulturwissenschaften de l’Université du Liechtenstein. Elle a auparavant été responsable du Kompetenzzentrum Public Space à la Haute école de Lucerne où elle a dirigé différents projets de recherche appliquée sur l’urbanité et l’espace public. Elle apporte à l’association une riche expérience acquise dans les hautes écoles au travers de projets de recherche appliquée en aménagement et développement urbain. 

Directeur de l’association depuis 2001, Thomas Schweizer a contribué avec son équipe engagée à ce que la marche soit davantage prise en compte dans la politique des transports. Mode de déplacement à part entière ou combiné aux transports publics, la marche a un impact sur de nombreux enjeux politiques, comme le développement durable, la santé, la convivialité ou encore l’espace public. Sa longue expérience demeurera à disposition de l’association en marge de sa nouvelle activité politique.

Enfin, l’écologie sera mieux représentée à l’exécutif zurichois grâce à l’élection de Martin Neukom. La marche constitue l’un des modes de déplacement les plus écologiques, puisqu’elle ne nécessite aucune ressource énergique externe. 

La marche en ville est largement défendue par l’association suisse Mobilité Piétonne à travers différents thèmes :

  • Planification des déplacements à pied
  • Sécurité routière et sensibilisation
  • Infrastructure
  • Espace public
  • Usagers
  • Santé
  • Habitat et mobilité
  • Commerces
  • Comptages et données
  • Politique et promotion

De nombreuses villes peuvent s’inspirer des études de Mobilité Piétonne dans le cadre des changements qui s’opèrent dans nos villes.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur mobilitepietonne.ch.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s