Actualité, Blog, Marche nordique, Santé

La marche nordique : Traitement efficace pour combattre la fatigue

Début juillet, nous avions annoncé l’étude de l’hôpital Del Mar de Barcelone qui étudie les effets de la marche nordique pour combattre la fatigue dû à la COVID-19. Après trois semaines, les bénéfices sont bien présents et la marche nordique est donc devenue un traitement efficace contre certaines des conséquences du Covid-19.

L’initiative promue par l’Hospital del Mar de Barcelone aide les patients souffrant de fatigue ou d’asthénie chronique à se rétablir après avoir subi le virus.

Le service de santé au travail de l’hôpital del Mar de Barcelona, ​​en collaboration avec l’unité Post Covid-19, a commencé en juillet un test pilote consistant en un traitement de marche nordique chez des patients ayant souffert de cette maladie et qui font l’objet d’un suivi pour les problèmes liés à l’infection.

Les participants effectuent une séance hebdomadaire de marche nordique de 90 minutes pendant deux mois en petits groupes, ce qui permet au moniteur de pouvoir effectuer un suivi personnalisé et d’adapter les routines à la condition physique de chaque patient.

RÉDUIRE LA FATIGUE
L’objectif de cette initiative est de réduire la fatigue et la douleur, de normaliser la vie du patient en améliorant son physique et son humeur et, finalement, d’améliorer sa qualité de vie. Depuis l’hôpital, ils ont choisi cette modalité car elle fait travailler environ 90 % des muscles du corps et a un faible impact sur les articulations.

Le chef du service de santé au travail de l’hôpital Del Mar, Consol Serra, reconnaît que la marche nordique a « de nombreux avantages » qui ne se limitent pas à la sphère physique, mais aussi « au niveau mental ». Les patients apprennent la technique, qui leur permet de travailler la coordination, l’équilibre, la force ou la souplesse. Ils bénéficient par ailleurs d’un suivi exhaustif qui se traduit ensuite par un formulaire qu’ils remplissent eux-mêmes, et qui sera comparé au même document qui servira à évaluer un autre groupe témoin présentant les mêmes caractéristiques, mais n’ayant pas participer aux séances de marche nordique.

RETOUR AU TRAVAIL
Les résultats obtenus au cours des trois premières semaines de travail ont été très positifs, comme l’a admis le responsable de la santé au travail du Parc de Salut del Mar, Consol Serra : « Dans certains cas, les personnes qui ne pouvaient pas travailler ont repris leur travail après quelque temps« .

PAS DE CONTRE-INDICATIONS
Bien que les experts avertissent que cette pratique n’est pas recommandée pour toutes les séquelles causées par le Covid-19, ils insistent sur le fait qu’il est essentiel d’éviter une détérioration physique et mentale. On estime qu’environ 10% des patients qui ont passé le Covid-19 souffrent de problèmes dérivés de l’infection.

« Bien que les mécanismes par lesquels des symptômes tels que la fatigue ou les douleurs musculaires et articulaires surviennent après avoir souffert du Covid-19 ne soient pas encore connus avec précision, différentes études ont montré comment la physiothérapie et l’exercice physique améliorent les symptômes. De plus, il n’y a aucune contre-indication à le réaliser une fois la phase aiguë terminée », ajoute le médecin assistant du Service des maladies infectieuses et l’une des coordinatrices de l’unité post-Covid-19 de l’Hôpital del Mar, le docteur Judit Villar.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s